Aller au contenu

pour les patients

Chez Servier, nous rendons les patients acteurs de leur santé !

Les patients sont de plus en plus impliqués dans la prise en charge de leur santé : c’est l’un des défis majeurs auxquels doit aussi répondre l’industrie pharmaceutique. Chez Servier : les patients et les associations qui les représentent sont au cœur du parcours de soin et associés à chaque étape du cycle de vie des médicaments, dès la conception des molécules.

Nos équipes multiplient les initiatives pour travailler avec les associations de patients sur des problématiques très concrètes, de la phase de diagnostic jusqu’à celles qui relèvent du bon usage du traitement.

Nous valorisons leur avis et leur contribution, car nous estimons que leur connaissance des maladies et des traitements est essentielle pour faire progresser la recherche et l’innovation, améliorer les solutions thérapeutiques et la prise en charge. Cet échange est fondamental.

Photo d'une patiente portant sa fille

Nous travaillons avec les patients et nous intégrons leur voix à chaque étape du cycle de vie du médicament.

7e

rang sur 30 entreprises du classement établi par les associations de patients en oncologie selon l’enquête PatientView Report 2021 sur la réputation des entreprises pharmaceutiques (+1 place par rapport à 2020)

Placer l’excellence industrielle au service des patients

Au sein de nos 16 sites de production répartis à travers le monde, nous fabriquons des médicaments conformément aux plus hauts standards de qualité, de sécurité et de fiabilité.

Acteur pharmaceutique engagé pour l’indépendance sanitaire, nous avons toujours fait le choix de maintenir de fortes capacités de production en Europe. Ainsi, 98 % des principes actifs de nos médicaments princeps sont produits sur notre site Oril Industrie en France, puis expédiés notamment vers neuf sites de production, destinés aux médicaments prescrits dans les domaines de la cardiologie, des neurosciences et du diabète.

Grâce des innovations digitales, tout au long de la chaîne de valeur, nous continuons à développer notre agilité pour répondre à la demande des patients.

98 %

des principes actifs de nos médicaments princeps sont produits en France

Lutter contre un fléau mondial : la contrefaçon des médicaments

Photo d'un pharmacien qui scanne une boîte de médicament

La falsification de médicaments est avant tout une atteinte grave à la santé publique et un danger pour les patients : absence de principes actifs dans les médicaments contrefaits, mauvais dosages, impuretés ou substances toxiques, autres principes actifs que ceux du produit authentique, etc. Ces médicaments ne répondent à aucun des standards de qualité, d’efficacité et de sécurité attendus. Ils peuvent entraîner des effets indésirables majeurs et des complications au niveau individuel mais aussi collectif, avec l’apparition de résistances aux traitements.

En tant qu’acteur de santé, notre rôle est de participer activement à la lutte contre les faux médicaments. Ce que nous faisons depuis plus de 15 ans.

Membre du Groupe Anticontrefaçon de la Fédération européenne des industries et associations pharmaceutiques (EFPIA), nous avons mis en place une organisation rigoureuse pour contribuer à la lutte contre les médicaments falsifiés. Les opérations de prévention, les formations et la traçabilité des médicaments sont les trois grands volets de notre action.

En complément, nous nous impliquons dans le développement d’analyses innovantes (étiquette numérique authentifiante, modèle proche infrarouge – NIR, etc.), grâce à nos équipes dédiées. À partir des dernières technologies, ces équipes expertes analysent les boîtes de médicaments suspectes identifiées à travers le monde.

En savoir plus sur notre engagement et nos actions pour lutter contre la contrefaçon.

Lire le décryptage

En cas de doutes ou de questions

Un lien unique pour signaler les cas suspects