Aller au contenu

pour la planète

Des actions concrètes en faveur du climat

Face à l’urgence climatique, nous nous engageons à réduire nos émissions de gaz à effet de serre.

Accompagnés du cabinet EcoAct, nous avons mesuré nos émissions directes et indirectes sur l’année de référence 2015/2016. Suite à cet état des lieux, nous avons structuré notre démarche bas-carbone et nous nous sommes ainsi engagés à réduire de 25 % nos émissions globales de CO2 d’ici à 2030. Les objectifs de réduction ont été fixés pour chaque type de poste (énergie, transport, matières premières, déplacements professionnels, etc.).

Ces objectifs ont été validés fin 2019 par le Science Based Targets Initiative (SBTi), organisation internationale qui accompagne les entreprises dans leur transition climatique.

Le saviez-vous ?

Objectif de -25 % d’émissions de gaz à effet de serre entre 2016 et 2030

En ligne avec les engagements de l’Accord de Paris, la stratégie de Servier consiste à réduire de 25 % ses émissions globales de CO2 entre 2016 et 2030, soit une diminution de 251 282 teq CO2.

Nous avons d’ores et déjà initié de nombreuses démarches sur plusieurs de nos sites : régénération des solvants, rénovation énergétique des bâtiments, achat et production in situ d’énergie renouvelable, ou encore développement du transport maritime comme alternative au transport aérien. Dans le cadre d’un partenariat avec EcoAct, nous compensons également une partie de nos émissions résiduelles incompressibles en finançant des projets permettant la captation ou la limitation d’émissions carbone.

30 000

tonnes équivalent CO2 ont été compensées par Servier en 2022 grâce à des projets de captation ou de limitation d’émissions carbone

-13 %

d’émissions de gaz à effet de serre par boîte de médicament produite en 2019 par rapport à 2016

La biodiversité au cœur de notre engagement RSE

Nous avons réaffirmé notre engagement pour la biodiversité en rejoignant en 2021 l’initiative Act4nature international, créée par l’association EpE (Entreprises pour l’Environnement).

Nous adhérons ainsi aux dix engagements définis par Act4natureinternational. Nous avons aussi pris des dispositions complémentaires pour :

  • Évaluer et réduire l’impact de nos produits et de nos sites sur la biodiversité ;
  • Sensibiliser et développer les compétences en interne sur les enjeux de la biodiversité ;
  • Participer à des projets de protection de la biodiversité.

Nous visons les plus hauts standards pour notre futur Institut de Recherche et Développement à Paris-Saclay :

  • Le label international BiodiverCity®, qui certifie un niveau d’excellence en matière d’écologie et de construction durable.
  • La certification WELL Building Standard®, qui se focalise sur la santé et le bien-être des occupants.
  • La certification Haute Qualité Environnementale (HQE), qui distingue les bâtiments qui offrent les meilleures performances environnementales et énergétiques, et ce dès leur conception.
Le saviez-vous ?

Au sein du futur Institut de R&D à Paris-Saclay :

5 000 m² d’espaces verts au sol
9 000 m² de toiture végétalisée
100 m² de potager collaboratif
Plus de 70 espèces végétales

L’éco-conception des médicaments : pour une innovation durable et responsable

Nous prenons des engagements forts concernant les impacts de nos activités sur les personnes et l’environnement. Nous le faisons tout au long du cycle de vie du médicament via notre programme EcoDesign by Servier.

Pour construire la feuille de route du programme, nous avons eu recours à la méthodologie d’analyse de cycle de vie (ACV), afin d’évaluer le profil environnemental des médicaments : conception, extraction des matières premières, fabrication, distribution, utilisation et fin de vie.

Ce programme renforce la prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux (lutte contre le changement climatique, préservation de la biodiversité et des ressources naturelles), dans le respect des impératifs d’efficacité et de sécurité thérapeutiques.

Nous avons également développé l’outil interne « Green score », qui intègre les principes de la chimie verte (incluant l’écotoxicité et l’impact climatique). Dès 2023, 100 % des nouvelles synthèses chimiques seront évaluées via « Green score ».

EcoDesign by Servier : résultats attendus

D’ici 2025, nous nous engageons à intégrer des principes d’écoconception aux emballages des nouveaux produits princeps, dans le respect des exigences pharmaceutiques.

Cycle de vie - 2025 Eco Design by Servier