Nos résultats financiers

Dominique BRISSY

Vice-Président Exécutif Financiers
& Systèmes d’information

« Nous sommes un des seuls laboratoires à réinvestir chaque année en moyenne 25 % de notre chiffre d’affaires hors génériques en R&D. Notre objectif prioritaire est de réaliser un bénéfice suffisant pour nous permettre de réinvestir dans le futur, gage d’innovation, d’indépendance et de pérennité. »

Nos résultats 2017

Le chiffre d’affaires de notre exercice clos au 30 septembre 2017 s’est élevé à 4,152 milliards d’euros, répartis entre 2,945 milliards d’euros pour les médicaments Servier et 1,207 milliard d’euros pour l’activité de médicaments génériques. Il est en augmentation de 3,7 % par rapport à 2015/2016. Hors éléments non récurrents (redevances perçues) l’augmentation du chiffre d’affaires est de 7,1 %.

Notre résultat net a atteint 291 millions d’euros, soit 7 % du chiffre d’affaires.

Réalisée dans plus de 140 pays, l’activité à l’international a connu une croissance supérieure ou égale à 10 % en devises locales en Russie, Roumanie, Allemagne, au Brésil, en Turquie, République tchèque, au Vietnam, aux Philippines et en Ukraine, pays figurant parmi nos 20 premiers marchés en valeur.

Servier réalise un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros dans 10 pays. Les principaux pays contributeurs hors U.E. sont la Russie, la Chine et le Canada. Le chiffre d’affaires de l’Union européenne, en croissance de 7 %, représente 51 % du chiffre d’affaires consolidé. Les principaux pays contributeurs sont la France, pour 70 % avec son activité générique, la Pologne et l’Italie.

Cette dynamique favorable, liée à une attention particulière sur les charges et à un effort de recherche conséquent, a permis une évolution de 14,2 % du résultat opérationnel à 435 millions d’euros, tout en maintenant le ratio de dépenses de R&D à 25 % du chiffre d’affaires princeps, hors upfront ou milestones.

Ces résultats contribuent à la mise en place de nos orientations stratégiques visant à faire de notre vision à 10 ans une réalité.