“#BecauseIsayso #CheckYourPressure” : Servier lance la troisième édition de sa campagne de sensibilisation à l’hypertension

30/04/2021

Servier lance le 1er mai, en collaboration avec la Société internationale de l’hypertension (International Society of Hypertension), une nouvelle édition de la campagne « #BecauseIsayso #CheckYourPressure » qui vise à sensibiliser le grand public sur l’importance de mesurer sa pression artérielle.

Cette année, le message est d’autant plus essentiel que l’hypertension a été identifiée comme un facteur aggravant chez les patients Covid-19, et que son diagnostic a été plus difficile en raison des difficultés accrues d’accès au médecin traitant.

L’hypertension artérielle est qualifiée de « tueur silencieux » car c’est une maladie souvent asymptomatique pouvant avoir des conséquences dramatiques (crise cardiaque notamment). Mesurer la pression artérielle est le seul moyen de savoir si elle est trop élevée.

 

 

 

Chiffres clés

L’hypertension est la première cause de mortalité, responsable de près de 10 millions de décès par an dans le monde11,13 milliard de personnes dans le monde souffrent d’hypertension (1 homme sur 4 et 1 femme sur 5)1

Seulement 54 % des personnes souffrant d’hypertension sont conscientes de leur état2

Seule la moitié des patients hypertendus sont diagnostiqués3

L’hypertension serait responsable de 62 % des accidents vasculaires cérébraux4

 

                                              

« Travailler avec et pour les patients »

La troisième édition de la campagne de sensibilisation mondiale « #BecauseIsayso #CheckYourPressure » vise à recentrer l’attention du grand public en encourageant les jeunes adultes à inciter leurs parents et leurs proches à faire vérifier leur pression artérielle. Codéveloppée pour la toute première fois avec Global Heart Hub, un regroupement d’associations de patients cardiaques, la campagne 2021 intègre de nouveaux messages et éléments visuels qui tiennent compte du contexte sanitaire actuel lié à la Covid-19.

« L’édition 2021 de la campagne #BecauseIsayso est un parfait exemple de notre engagement à travailler avec et pour les patients », insiste Bertrand Renaud, Chief Patient Officer du groupe Servier.

« Avec 50 ans d’expérience dans ce domaine, Servier poursuit son engagement dans la lutte contre l’hypertension, et nous savons qu’il reste beaucoup à faire car de plus en plus de patients souffrent d’hypertension et de ses conséquences », ajoute David Pédelabat-Lartigau, Directeur du portefeuille hypertension chez Servier. « Dans le contexte sanitaire actuel, il est encore plus important de sensibiliser à l’hypertension, car cette maladie chronique silencieuse est un facteur aggravant de la maladie Covid-19. »

La campagne est partagée sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram tout au long du mois de mai dans le cadre du May Measurement Month.

Plus d’information sur www.becauseisayso.net

 

Le saviez-vous ?

En 50 ans, Servier est devenu un acteur majeur mondial dans le domaine de l’hypertension artérielle. De la découverte de la première molécule au développement de nombreuses combinaisons fixes, le Groupe s’est bâti une réputation d’innovation et d’excellence et poursuit ses investissements au service des patients.

Servier est également engagé dans le développement de services numériques innovants pour assurer un diagnostic plus précoce et prolonger le traitement, la moitié des patients n’adhérant pas à leur traitement :

Le site web My Health Partner propose un contenu personnalisé pour les patients souffrant d’hypertension, d’hypercholestérolémie, de diabète ou de maladie coronarienne. Il répond au besoin d’un site web unique pour les patients, avec des informations sur de multiples facteurs de risque, visant à améliorer leur compréhension de leur état.

MyHealthCoach : un futur service de messages personnalisés pour le rappel du traitement.

 

Poster de la campagne BecauseISaySo

Poster de la campagne BecauseISaySo

Poster de la campagne BecauseISaySo

Lire le communiqué de presse

 

  1. Organisation Mondiale de la Santé – Mars 2021
  2. Chow CK et al; PURE Investigators. JAMA. 2013;310(9):959-968
  3. Olsen MH, Angell SY, Asma S et al. Lancet. 2016;388(10060):2665-2712
  4. Fédération Française de Cardiologie