Cancer de l’enfant : Servier participe au congrès virtuel de la SIOP

14/10/2020

Du 14 au 17 octobre, Servier sera présent à l’édition virtuelle du congrès annuel de la Société internationale d’oncologie pédiatrique. La SIOP est le seul organisme mondial multidisciplinaire entièrement consacré aux cancers de l’enfant et de l’adolescent. Elle compte plus de 2 000 membres dans le monde entier, dont des professionnels de santé, des scientifiques et des chercheurs qui se consacrent à l’enrichissement des connaissances sur tous les aspects liés aux cancers de l’enfant.

Servier, sponsor principal du congrès, a travaillé en partenariat avec la SIOP pour créer un modèle de réunion hybride pour cette édition 2020 : quatre réunions présentielles situées dans quatre pays différents (Canada, Pays-Bas, Italie et Slovaquie) vont diffuser du contenu et interagir avec le congrès et le programme virtuel (questions/réponses & forum de discussions). C’est une première pour un congrès médical en hématologie.

Grâce à son stand virtuel, Servier aura l’occasion de renforcer son engagement dans le soutien aux patients atteints de leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) et leur famille.

Le Groupe organisera un symposium sur la LLA : “Building bridges to ensure best possible outcomes for all people with ALL”.

 

 

 

 

Le saviez-vous ?

Servier ambitionne de consacrer 50 % de son budget global de R&D à la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques contre le cancer (hors activité génériques).

 

La leucémie est le cancer le plus souvent diagnostiqué chez les enfants de moins de 15 ans, dont la forme la plus courante est la leucémie lymphoblastique aiguë (LLA). Cette hémopathie maligne rare touchant la moelle osseuse représente 80 % de l’ensemble des cas de leucémie infantile. Ces dernières années, la prise en charge de la LLA s’est considérablement améliorée. Le taux de survie sans événement pendant 5 ans ou plus est actuellement de plus de 80 % pour les enfants. Aujourd’hui, la priorité doit être donnée à la recherche pour augmenter les chances de survie et réduire les effets des traitements.

En savoir plus sur la leucémie lymphoblastique aiguë