Immuno-oncologie : Servier et Aqemia coopèrent pour la découverte de médicaments à l’aide de l’IA

03/12/2021

Servier et la start-up Aqemia ont conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Cette collaboration s’appuiera sur la technologie d’Aqemia, basée sur l’intelligence artificielle et la physique quantique. La start-up proposera des designs de molécules optimaux pour les critères du projet de recherche grâce à ses algorithmes d’IA et de physique. Contrairement à la plupart des technologies d’IA, qui requièrent des données expérimentales pour entraîner leurs algorithmes avant la phase de conception, Aqemia mènera ces travaux dès le début du projet de recherche, en générant ses propres données grâce à des calculs de physique théorique.

Olivier Nosjean, Directeur de l’Open Innovation et des Affaires Scientifiques, R&D chez Servier : « La collaboration avec Aqemia est un exemple très concret de notre façon de travailler avec une start-up pour créer de la valeur pour les deux parties, dans l’objectif commun d’accélérer l’innovation thérapeutique au bénéfice des patients. Cette collaboration résulte du programme Start-up @ Servier, où une première phase de travail commun permet de réaliser une étude clé, ou faire une application pilote d’une technologie, avant d’entrer dans le cadre d’une collaboration classique. C’est la première fois que nous appliquons ce modèle, et nous sommes très heureux de le voir se concrétiser avec Aqemia dans cette prometteuse collaboration. »

 

Lire le communiqué de presse

En savoir plus sur Aqemia