Aller au contenu
Retourner aux actualités

SERVIER LOCAL SHARED VALUE : POUR UNE EMPREINTE POSITIVE !

Pour ce projet, le Groupe a fait appel à l’expertise du cabinet Utopies et à leurs outils et méthodologies reconnus comme Local Footprint®.

Pourquoi Servier mesure-t-il son impact socio-économique ?

  • Pour prendre conscience de la responsabilité élargie du Groupe
  • Pour mesurer et valoriser la valeur économique et sociale créée grâce à nos activités
  • Pour valoriser les impacts positifs auprès de nos parties-prenantes
  • Pour continuer à repenser et optimiser notre modèle socio-économique sur le long terme

Comment se déroule l’étude Local Footprint ® ?

Il s’agit de mesurer l’impact réel des activités du Groupe sur ses territoires d’implantation.

Chaque entreprise, projet ou financement, génère des retombées dans le tissu économique local :

  • en soutenant des emplois et en créant des richesses ;
  • en réalisant des achats auprès des fournisseurs locaux ;
  • en contribuant à la fiscalité.

L’évaluation de cette « empreinte socio-économique » permet d’évaluer le poids économique et social d’une activité à différentes échelles géographiques (régions, pays, monde…).

215 731

emplois soutenus par Servier

En France, l’étude menée (données 2018) a révélé que les activités de Servier contribuaient à une création de richesse de 2,6 milliards d’euros et soutenaient 36 350 emplois, dont 4 564 emplois directs, soit un coefficient multiplicateur d’emplois de 8.

Dans les 18 pays étudiés, ce sont 215 731 emplois qui sont soutenus par le Groupe, dont 16 781 emplois directs (soit un coefficient multiplicateur de 12,9) et 7,1 milliards d’euros de PIB qui sont générés.

« Ces résultats témoignent de notre culture et de notre stratégie d’implantation dans un pays ou une région : un engagement à long terme, et une présence inscrite dans la durée et fondée sur une relation de confiance avec les partenaires locaux. À titre d’exemples, nous sommes présents en Espagne depuis plus de 60 ans ou encore au Brésil et en Chine depuis plus de 40 ans. »

Vincent Minvielle, Directeur RSE Groupe
Couverture de la vidéo Local Shared Value