Régulation du médicament : nouvel Accord-cadre signé entre le Leem et le CEPS.

05/03/2021

A l’occasion de la signature, le 5 mars 2021, d’un nouvel Accord-Cadre entre le Leem (Les Entreprises du Médicament) et le CEPS (Comité Economique des Produits de Santé), Servier et le G5 Santé* ont réagi dans un communiqué de presse, se félicitant des avancées de ce nouveau texte dédié à la régulation économique du médicament en France.

 

Conclu pour une durée de trois ans, ce texte constitue le cadre de référence de la régulation conventionnelle du médicament en France et apporte plusieurs nouveautés, en particulier la prise en compte des investissements industriels et le soutien aux exportations.

Le G5 Santé a tenu à saluer les avancées de ce nouvel accord-cadre et s’est réjoui d’avoir été écouté par les pouvoirs publics, notamment en ce qui concerne la reconnaissance des investissements industriels, la création d’une mesure en soutien des prix à l’export et l’introduction du critère du lieu de production dans la fixation des prix.

Toutefois, le G5 Santé aurait souhaité davantage de mesures pour soutenir la production en France, et sera très attentif à la mise en œuvre effective de ce nouvel accord-cadre.

 

Lire le communiqué de presse

 

*Le G5 Santé, porte-voix des industries de santé françaises, est un cercle de réflexion qui rassemble les dirigeants des principales entreprises françaises de santé et des sciences du vivant (BioMérieux, Guerbet, Ipsen, Laboratoires Théa, LFB, Pierre Fabre, Sanofi et Servier).