Parkinson : partenariat entre Servier et l’Université Autonome de Barcelone

30/06/2020

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson. Cette collaboration s’appuie sur une nouvelle méthode de criblage de « petites » molécules développée par le professeur Salvador Ventura, chef de groupe au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Ainsi, les équipes Servier vont travailler avec celles du Professeur pour développer et identifier des séries chimiques capables de neutraliser le pouvoir pathogène de l’alpha-synucléine, une protéine d’intérêt majeur dans la maladie de Parkinson, mais également dans un certain nombre d’autres pathologies neurodégénératives.

« Découvrir de nouveaux médicaments pour traiter des pathologies neurodégénératives et neuropsychiatriques constitue un enjeu majeur pour Servier, tant les besoins non satisfaits des patients dans ce domaine sont importants » souligne Ross Jeggo, Directeur de la recherche neuropsychiatrique chez Servier.

La maladie de Parkinson est la 2e maladie neuro-dégénérative la plus fréquente, après Alzheimer, et touche environ 10 millions de personnes dans le monde.*

 

Lire le communiqué de presse

Comprendre la maladie de Parkinson

 

*Parkinson’s Foundation