L’indépendance sanitaire de la France au programme des 9èmes Rencontres du G5 Santé

21/10/2020

Réuni le 21 octobre à Paris, le G5 Santé* a présenté une analyse de son empreinte sanitaire en France et des propositions pour rebâtir l’indépendance sanitaire de la France et de l’Europe. L’occasion, également, pour Servier et les autres laboratoires membres, d’annoncer plusieurs projets d’investissements en France. 

Selon le Cabinet CareFactory qui a mené l’étude, « les entreprises du G5 Santé constituent un outil clé de renforcement de l’indépendance sanitaire. » En effet, les résultats témoignent de la très forte présence des produits des entreprises du G5 Santé dans la vie des Français, avec 84 % des patients qui ont bénéficié au moins d’un produit d’une entreprise membre du G5 Santé en 2018 et plus de la moitié qui ont recours à l’un de ces médicaments dans le cadre d’un traitement chronique d’au moins 6 mois. Pour autant, l’impact budgétaire de cette empreinte sanitaire majeure reste très limité, à moins de 20 % des remboursements de médicaments de l’assurance maladie en valeur.

L’étude montre que les principes actifs de 83 % des médicaments produits par les entreprises du G5 Santé ont au moins une localisation de leur production en Europe ; pour les autres étapes de fabrication, c’est plus de 90 % des médicaments qui sont produits en Europe. Au cours d’une conférence de presse organisée à l’issue des Rencontres, Olivier Laureau, Président de Servier, a annoncé un projet d’investissement de Servier en France, à hauteur de 100 millions d’euros, afin de doubler les capacités de production du principe actif d’un de ses médicaments sur le site d’Oril Industrie à horizon février 2023. Un investissement majeur qui se traduira par la création de 100 emplois sur le site et le soutien de 250 emplois dans le bassin Seine-Normandie.

Lire le communiqué de presse 

**Le G5 Santé, porte-voix des industries de santé françaises, est un cercle de réflexion qui rassemble les dirigeants des principales entreprises françaises de santé et des sciences du vivant (BioMérieux, Guerbet, Ipsen, Laboratoires Théa, LFB, Pierre Fabre, Sanofi et Servier).