En mars, tous mobilisés contre le cancer colorectal

05/03/2021

Tout au long du mois de mars, Servier soutient la campagne ECCAM (European Colorectal Cancer Awareness Month), plus connue en France sous le nom de « Mars Bleu ». Cette campagne, initiée par l’association de patients Digestive Cancers Europe (DiCE), vise à améliorer les programmes de dépistage du cancer colorectal, ainsi qu’à renforcer l’information et la sensibilisation à cette maladie.

Les cancers colorectaux représentent 12 % des cancers mortels par an en Europe, et environ 250 000 morts1. Or, plus de 55 % des nouveaux cas de cancers colorectaux pourraient être évités grâce à une meilleure hygiène de vie2.

La campagne ECCAM lancée par Digestive Cancers Europe (DiCE) est l’occasion de renforcer la sensibilisation au dépistage du cancer colorectal. Avec comme objectifs, améliorer la qualité de vie des patients et accroître le taux de survie. Cette année, avec le slogan “Talk to us, we’ve been there” (Echangeons ensemble, nous sommes passés par là), la campagne se concentre également sur la manière dont les patients diagnostiqués vivent avec un cancer colorectal, grâce au soutien des personnes précédemment touchées par cette maladie. En tant que partenaire de DiCE, Servier soutient et sponsorise cette campagne.

Afin de sensibiliser le plus de personnes possibles, la campagne est notamment diffusée sur les réseaux sociaux via les hashtags #CRCBeenThere et #ECCAM2021.

Des exemples d’affiches de la campagne ECCAM 2021.

 

Miser sur l’innovation thérapeutique en oncologie

Servier a fait de l’oncologie un de ses axes prioritaires de recherche, et a pour ambition de devenir un acteur reconnu et innovant dans ce domaine. La collaboration stratégique avec Celsius Therapeutics en décembre 2020, axée sur l’identification et la validation de nouvelles cibles thérapeutiques pour le traitement du cancer colorectal, va dans ce sens. « Le cancer colorectal restant l’une des principales causes de décès par cancer dans le monde, il est urgent de mettre à disposition des patients de nouvelles alternatives thérapeutiques », avait déclaré à cette occasion Hugues Dolgos, Global Head Oncology R&D chez Servier.

Le Groupe a également initié deux études cliniques de phase III dans plusieurs pays dans le cancer colorectal métastatique. Les résultats sont attendus d’ici à 2021-2022.

 

 

Le saviez-vous ?

Servier consacre 50 % de son budget global de R&D (activité princeps) à la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques contre le cancer.

 

 

SHAPE : la cocréation au service du patient

Le programme SHAPE de Servier (Support Harmonized Advances for Better Patient Experiences) vise à développer des solutions pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer colorectal métastatique. Des patients-experts, des représentants de patients des cancers digestifs et des professionnels de santé ont notamment participé à la réflexion et à la création de deux supports en 2020. Chacun se présente en deux versions, l’une pour les patients et la seconde pour les professionnels de santé : MyMood, qui comprend des conseils pratiques pour aider les patients à gérer leurs émotions dans leur combat contre la maladie, et MyDialogue, pour les accompagner dans leurs échanges avec les professionnels de santé. Il existe également un support pour l’activité physique des patients atteints de cancer colorectal métastatique : MyMove.

 

 

Chiffres clés

12%

Le cancer colorectal représente 12 % de tous les décès par cancer en Europe, soit environ 250 000 décès par an1

19 Mds

19 Le coût annuel total du cancer colorectal pour l’Europe est estimé à 19 milliards d’euros2

60%

En Europe, le taux moyen de survie à 5 ans au cancer colorectal est de 60 %2

 

 

 

1 – GLOBOCAN; 2020

2 – Roadmap for the Prevention and Treatment of Colorectal Cancer in Europe; DiCE; 2020