fbpx
close read more
Actualité

Une Académie du Diabète pour l’Afrique

07/04/2016

Une Académie du Diabète pour l’Afrique

La première édition des journées de formation de la « Diabète Académie Afrique » (D2A), association composée d’éminents Professeurs et Docteurs en Médecine africains, s’est tenue le 28 janvier 2016 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Co-organisé par Servier, cet événement a permis à une vingtaine de jeunes médecins africains francophones de suivre une formation d‘excellence dans le domaine de la Diabétologie, afin de favoriser la coopération scientifique entre les différents pays du continent et surtout d’améliorer la prise en charge des patients diabétiques africains.

Le diabète, une véritable pandémie en Afrique

Considérée comme une maladie rare en Afrique jusque dans les années 2000, le diabète est aujourd’hui devenu l’une des pathologies dont la progression est la plus inquiétante du continent. Comptabilisant près de 20 millions d’africains atteints de diabètes en 2013, l’OMS prévoit que leur nombre devrait doubler au cours des 20 prochaines années, touchant ainsi près de 6% de la population. Cette estimation est d’autant plus inquiétante que la communauté scientifique africaine ne dispose pas aujourd’hui des entités structurelles nécessaires pour endiguer cette progression, de recommandations spécifiques à leur population tant en prévention que dans le choix des traitements de cette maladie. Par ailleurs, le continent Africain ne dispose pas de suffisamment de publications reconnues internationalement pour développer la diabétologie sur le continent et améliorer la prise en charge les patients.

Création de la Diabète Académie Afrique

Conscients de ces enjeux de santé publique, le Pr Adrien LOKROU et le Pr Jean-Claude MBANYA, deux grands diabétologues reconnus au niveau international, ont réuni d’éminents Docteurs et Professeurs en Diabétologie du continent africain. Avec l’aide de Servier, ils ont fondé l’association Diabète Académie Afrique (D2A) au Centre Hospitalo-Universitaire de Yopougon à Abidjan.

Le principal objectif de la D2A est de créer un cadre scientifique favorable afin d’améliorer la prévention du diabète sur le continent Africain, mais aussi de mieux préparer les futurs diabétologues à prendre en charge l’arrivée prochaine d’un nombre important de nouveaux patients.

Les principales missions de la D2A seront tout d’abord d’organiser des sessions de formations dans les domaines techniques de la diabétologies pour former les médecins africains aux dernières avancées scientifiques, de favoriser la mise en place d’études en diabétologie portant spécifiquement sur des populations africaines et également de contribuer à l’élaboration de recommandations spécifiques et adaptées aux populations locales africaines.

Fort de plus de 40 ans d’expérience dans le diabète, et présent dans 148 pays dans le monde dont l’Afrique de l’Ouest et du Centre, le roupe Servier a été sollicité pour accompagner l’association dans sa création, la mise en place opérationnelle de sa structure et de ses actions, ainsi que pour la conseiller dans son développement.

La Première session de formation de la D2A

La première session de formation co-organisée par la D2A et le groupe Servier, s’est tenue du 28 au 30 janvier 2016 à Abidjan. Une première promotion de 26 doctorants (médecine ou pharmacie) venants de toute l’Afrique de l’Ouest et du Centre (Cameroun, Bénin, Sénégal, Togo, Guinée, Côte d’Ivoire, Mali, Burkina-Faso) a été rassemblée à cette occasion.

Diabète Académie Afrique – Abidjan, janvier 2016

  Durant 3 jours, de nombreuses présentations ont été réalisées par les membres de la D2A sur des sujets techniques comme la génomique (le fonctionnement biologique) des diabètes, les signes cliniques et biologiques des complications du diabète, ou encore les recommandations sur les stratégies thérapeutiques à adopter face au diabète de Type 2. Les participants ont été formés sur des sujets plus transversaux, comme la lecture critique d’articles scientifiques, la démarche de publication d’articles et sur des notions telles que le leadership. Des travaux de groupe ont également été réalisés sur ces différents sujets et un suivi sera opéré auprès des participants tout au long de l’année de formation.

Pour les aider dans leur parcours, le groupe Servier a mis à leur disposition le site internet diabete-academie-afrique.org, véritable plateforme de discussion et de travail. Ce site permet à la D2A de parler des activités de l’association, de mettre en avant les données actualisées sur le diabète en Afrique, et permet aussi de gérer les inscriptions des nouveaux participants. Les participants peuvent aussi échanger, partager leurs expériences, et accéder à une plateforme e-learning où des formations et des devoirs leurs seront proposés tout au long de l’année.

La D2A a conscience que l’avenir des pays d’Afrique réside non seulement dans une coopération internationale Nord-Sud, mais aussi dans une coopération Sud-Sud. Et c’est cette coopération qui permettra à l’Afrique de mieux prévenir et prendre en charge les patients. C’est pourquoi, fort du succès de cette première session, de futures rencontres et formations organisées par la D2A et Servier sont d’ores et déjà prévues, notamment dans d’autres pays d’Afrique anglophone comme le Ghana, le Nigéria et le Kenya, pour poursuivre dans cette voie.

Dernières actualités

Actualité
23/06/2022
Relever le défi de l’adhérence : une étude Servier présentée au congrès de l’ESH 2022 !
Actualité
15/06/2022
Angelo Paci rejoint Servier en qualité de Program Leader Oncologie & Immuno-Oncologie
Actualité
01/06/2022
Perception des entreprises pharmaceutiques par les associations de patients : Servier progresse !