close read more

Nos 5 aires thérapeutiques

Pour découvrir de nouveaux traitements qui améliorent la vie des patients, Servier investit chaque année en moyenne `
un quart de son chiffre d’affaires (hors génériques) dans la R&D. Le Groupe concentre ses efforts de recherche et de
développement dans des domaines thérapeutiques où les besoins sont majeurs.

    Maladies neuropsychiatriques

    Découvrir de nouveaux médicaments pour traiter des pathologies neurodégénératives et neuropsychiatriques constitue un enjeu majeur, tant ces maladies sont handicapantes pour le patient et ont des impacts directs sur leur famille.

    Nous avons fait le choix de concentrer nos activités de recherche sur les maladies neurodégéneratives telles que la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson, caractérisées par l’accumulation anormale de certaines protéines. Des candidats-médicaments sont en cours de développement dans la récupération fonctionnelle post-AVC, la maladie d’Alzheimer et l’autisme.

    Nous développons également des projets avec des partenaires académiques ou des sociétés de biotechnologie. Ainsi, nous menons des projets avec des sociétés de biotechnologie telles que Neurochlore sur l’autisme.