fbpx
close read more

Nos 5 axes de recherche

Servier focalise sa R&D sur 5 aires thérapeutiques. Au sein de chacune d'entre elle,
le Groupe a fait le choix de se spécialiser dans un nombre limité de pathologies
où les besoins médicaux restent majeur.

    Maladies cardiovasculaires

    14
    Médicaments pour traiter
    l’insuffisance cardiaque
    2 e
    Acteur de l’Industrie
    Pharmaceutique en Europe
    luttant contre ces maladies
    16 millions
    De patients traités par
    jour dans le monde

    Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. En raison de leur fort impact sur la santé et la qualité de vie des patients, nous avons toujours placé ces maladies au centre de nos activités de recherche et développement.

    Avec 14 médicaments mis à disposition des patients et des médecins pour traiter l’insuffisance cardiaque, nous sommes le 2e acteur de l’Industrie Pharmaceutique en Europe luttant contre ces maladies, l’hypertension artérielle, la maladie coronaire et la maladie veineuse. Chaque jour, plus de 16 millions de patients sont traités par nos médicaments dans le monde.

    De nouveaux médicaments sont en cours de développement dans les domaines de l’insuffisance cardiaque, des accidents vasculaires cérébraux et de certaines complications graves de la maladie veineuse. Nous collaborons également avec Amgen dans la dernière étape du développement clinique de l’omécamtiv mécarbil, qui constitue une approche très innovante dans le traitement de
    l’insuffisance cardiaque chronique. Des programmes de recherche novateurs pour le traitement de l’insuffisance cardiaque sous toutes ses formes sont en cours.

    De plus, afin d’offrir des solutions thérapeutiques adaptées aux attentes et aux besoins des patients, nous avons créé notre filiale d’e-santé Wehealth by Servier. Elle lancera avec son partenaire Bioserenity, un tee-shirt connecté, Cardioskin, vêtement intelligent muni de capteurs. Il permettra de détecter plus facilement les troubles du rythme cardiaque, sans contrainte de pose d’électrodes et sur une durée plus longue que les traditionnels enregistrements holter.