close read more

Nos résultats financiers

Dominique BRISSY

Vice-Président Exécutif Finance
& Systèmes d’information

« Nous sommes un des seuls laboratoires à investir chaque année en moyenne 25 % de notre chiffre d’affaires hors génériques en R&D. Notre objectif prioritaire est de réaliser un bénéfice suffisant pour nous permettre d’investir dans le futur, gage d’innovation, d’indépendance et de pérennité. »

Nos résultats 2018/2019

Chiffres à la clôture de l’exercice au 30 septembre 2019

Le chiffre d’affaires du Groupe réalisé au cours de l’exercice 2018/19 s’élève à 4,615 milliards d’euros, en progression de 10,5 % (taux de change réels). Le chiffre d’affaires princeps (3,232 Mds€) représente 70 % du chiffre d’affaires consolidé, et celui des génériques 30 % (1,383 Md€).

Le résultat opérationnel est en baisse de 34,2 %, à 202 millions d’euros, affecté, notamment, par l’impact de l’acquisition d’Oncaspar® et d’Onivyde®, ainsi que par les frais d’installation de la nouvelle filiale américaine du Groupe à Boston.

Une hausse soutenue du chiffre d’affaires princeps

En 2018/19, le chiffre d’affaires princeps a atteint 3,232 milliards d’euros, affichant une progression de 11,8 %, principalement grâce à un effet volume positif de la vente des médicaments princeps du Groupe, en augmentation de 4,4 %, qui a notamment compensé certaines pertes de brevets et baisses de prix.

Le maintien d’une position de leader en cardiologie

Avec un chiffre d’affaires Groupe de 2,4 milliards d’euros, le groupe Servier conserve sa position de leader en cardiologie : 2e acteur européen et 6e mondial. Le Groupe dispose de belles perspectives en cardiologie avec, notamment, Omecamtiv mecarbil, actuellement en phase III, et le lancement de nouvelles associations fixes.

Une forte progression en oncologie

Le chiffre d’affaires du Groupe en oncologie (578 M€) a progressé de 120 %, porté par les ventes de deux médicaments princeps, Oncaspar® et Onivyde®, et la croissance du chiffre d’affaires des biosimilaires. Lonsurf® a également affiché une bonne progression avec un chiffre d’affaires en croissance de + 15,5 %.

En 2019, le Groupe a franchi une étape importante en oncologie avec, notamment, l’autorisation en Europe d’une nouvelle indication pour Lonsurf®, le lancement d’Asparlas® aux États-Unis et l’acquisition des droits mondiaux de Pixuvri®. Un partenariat de promotion a été signé au Japon en prévision de la mise sur le marché, par la filiale Servier locale, d’Onivyde® courant 2020.

 

Une activité générique en croissance

Les médicaments génériques sont produits par quatre filiales du Groupe présentes en France, en Europe de l’Est, au Brésil et au Nigeria. Le Groupe dispose aujourd’hui de 1 500 médicaments génériques couvrant la majorité des pathologies.

La part de l’activité générique dans le chiffre d’affaires du Groupe est de 1,383 milliard d’euros. En progression de 7,5 %, cette activité continue à se développer de manière soutenue et à se diversifier notamment dans le domaine des médicaments OTC et biosimilaires.

Une croissance portée par l’international

Le chiffre d’affaires du Groupe à l’international s’élève à 3,580 milliards d’euros et représente 78 % du chiffre d’affaires consolidé.

Le Groupe réalise un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros dans 11 pays. Plus de la moitié du chiffre d’affaires du Groupe est réalisée en Europe. Respectivement première et deuxième filiale internationale du Groupe, la Chine et la Russie offrent toujours de forts potentiels de croissance. À noter également que les États‑Unis deviennent le quatrième marché du Groupe, et sa filiale américaine, Servier Pharmaceuticals, y célèbre sa première année d’activité.

 

Aujourd’hui, 9 boîtes sur 10 de médicaments princeps Servier sont distribuées à l’international.

 

 

Lire le communiqué de presse