Servier signe une alliance stratégique de recherche avec l’Université de Harvard

19/10/2017

Cet accord vise à accélérer les progrès de la recherche dans différents domaines thérapeutiques de Servier, en collaboration avec des chercheurs de Harvard.

 

19 octobre 2017 –Servier a signé avec l’Université de Harvard, une alliance stratégique de recherche de 3 ans, pour soutenir des projets pluriannuels axés sur le développement de traitements innovants, dans les différents domaines d’expertise de Servier.

Cette collaboration représente un grand pas vers l’objectif de Servier d’asseoir sa présence au sein du pôle de recherche basé à Boston et à Cambridge.

Dans le cadre de cette nouvelle alliance de recherche, coordonnée par l’Office of Technology Development de Harvard, Servier financera un certain nombre de projets de recherche initiés à l’université et sélectionnés à partir d’un cycle de deux appels d’offres. Selon Servier et Harvard, les différents projets devraient concerner des études approfondies de mécanismes biologiques, l’identification de cibles potentielles ou bien la validation préclinique de cibles et candidats.

Des scientifiques de Servier pourront également collaborer directement avec les chercheurs de Harvard dans le cadre d’une résidence, leur permettant d’acquérir de nouvelles compétences en science médicale tout en alimentant la réflexion des universitaires grâce à leur expérience en matière de développement de médicaments.

« Les collaborations entre les chercheurs universitaires et nos collègues de l’industrie pharmaceutique sont essentielles pour favoriser les découvertes dans des domaines thérapeutiques pertinents et accélérer l’adoption de nouveaux traitements prometteurs », a déclaré Isaac T. Kohlberg, Doyen associé et Directeur du développement technologique, à Harvard. « Les travaux menés par les chercheurs de Harvard peuvent créer les conditions propices à l’accomplissement de progrès marquants dans le domaine médical. Nous sommes ravis de ce partenariat stratégique visant à identifier et soutenir des travaux d’une importance capitale dans la bataille contre les maladies chroniques. »

« L’accès à des connaissances scientifiques de pointe est essentiel au développement du portefeuille R&D de Servier. Nous sommes heureux de renforcer nos excellentes relations avec Harvard et enthousiastes quant aux nouvelles possibilités de collaborations qui s’ouvrent avec l’université », a indiqué Claude Bertrand, Directeur Recherche et développement de Servier.

Les projets pourront être sélectionnés auprès de différents laboratoires de Harvard, notamment ceux de la Faculté des Arts et des sciences, du Harvard Medical School, du Harvard T.H. Chan School of Public Health, du Wyss Institute for Biologically Inspired Engineering ou de la Harvard John A. Paulson School of Engineering and Applied Sciences.

 

À propos de Servier

Servier est un laboratoire pharmaceutique international gouverné par une Fondation, et son siège se trouve en France à Suresnes. S’appuyant sur une solide implantation internationale dans 148 pays et sur un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros en 2016, Servier emploie 21 000 personnes dans le monde. Totalement indépendant, le Groupe réinvestit 25 % de son chiffre d’affaires (hors activité génériques) en Recherche et Développement et utilise tous ses bénéfices au profit de son développement. La croissance du groupe repose sur la recherche constante d’innovation dans cinq domaines d’excellence : les maladies cardiovasculaires, immuno-inflammatoires et neuropsychiatriques, les cancers et le diabète, ainsi que sur une activité dans les médicaments génériques de qualité.

 

Plus d’informations : www.servier.com

 

Contact :

Direction de la communication externe

Karine Bousseau

Tél. : 01.55.72.40.21 / 06.49.92.16.05

media@servier.com