fbpx
close read more
Communiqué de presse

Servier lance son premier médicament anticancéreux dans le domaine des tumeurs solides au Brésil

08/12/2020

Servier lance son premier médicament anticancéreux dans le domaine des tumeurs solides au Brésil

Paris (France), le 8 décembre 2020 – Servier do Brasil, filiale du groupe Servier, annonce l’arrivée sur le marché brésilien d’un médicament anticancéreux dans le domaine des tumeurs solides.

Ce lancement fait suite à l’obtention par Servier do Brasil d’une autorisation de mise sur le marché délivrée en mai dernier par l’Agence nationale de surveillance de santé du Brésil (ANVISA).

« La mise à disposition d’un nouveau médicament anticancéreux pour les patients au Brésil marque le renforcement de notre activité en oncologie, avec désormais deux médicaments sur le marché au Brésil dans ce domaine », a déclaré Mathieu Fitoussi, Directeur général de Servier do Brasil.

Le cancer est la deuxième cause de mortalité à l’échelle mondiale, responsable de 9,6 millions de décès en 2018 selon l’OMS. Environ 1 décès sur 6 dans le monde est dû au cancer[1]. Étant donné l’ampleur des besoins thérapeutiques en oncologie dans le monde, le groupe Servier a fait de l’oncologie l’une de ses priorités stratégiques, consacrant aujourd’hui 50 % de son budget global de recherche et de développement[2] à ce domaine.

« Le lancement d’un nouveau traitement en oncologie au Brésil est l’illustration des efforts que nous déployons pour apporter aux patients des médicaments anticancéreux innovants, et c’est un nouveau pas vers notre ambition de devenir un acteur reconnu et innovant dans le domaine de l’oncologie », a déclaré Emmanuel Pradère, Directeur de la Franchise oncologie chez Servier. « L’investissement majeur du Groupe dans la lutte contre le cancer se traduit aujourd’hui par six traitements à disposition des patients et quinze candidats-médicaments actuellement en développement clinique. »

Servier est présent depuis près de 45 ans au Brésil où il occupe une position de leader en cardiologie, dans l’hypertension, le diabète et la maladie veineuse chronique. Le Groupe a développé diverses activités dans le pays, notamment la recherche (Centre de recherche thérapeutique), la promotion et la production de médicaments princeps et, plus récemment, le développement d’une activité générique (Pharlab).

Le Brésil est un pays stratégique où Servier a de grandes attentes, à court terme, avec la mise à disposition cette année de cinq nouveaux médicaments pour traiter des maladies cardiovasculaires chroniques graves, ainsi qu’à moyen terme, en espérant doubler le nombre de patients brésiliens bénéficiant des traitements Servier.

 

[1] OMS : https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/cancer

[2] Hors activité générique

Communiqué de presse

Derniers communiqués

Communiqué de presse
15/06/2022
Servier nomme Angelo Paci en qualité de Program Leader Oncologie & Immuno-Oncologie
Communiqué de presse
06/05/2022
Servier nomme Nicolas Lévy en qualité de Chief Scientist Rare Diseases
Communiqué de presse
27/04/2022
Walid S. Kamoun rejoint Servier en qualité de Directeur R&D oncologie