Servier à l’ASH 2019

05/12/2019

 

Servier stimule la recherche de nouvelles options thérapeutiques  pour les patients souffrant d’un cancer du sang

 Paris, France, le 5 décembre 2019 – Servier et Servier Pharmaceuticals, la filiale américaine du groupe Servier, ont annoncé aujourd’hui que des données issues de plusieurs études seront présentées lors du 61e congrès annuel de l’American Society of Hematology (ASH) qui se tiendra du 7 au 10 décembre 2019 à Orlando (États-Unis).

« En tant qu’organisation centrée sur le patient et axée sur l’innovation, nous croyons qu’il est essentiel de favoriser les échanges et les discussions scientifiques autour des approches thérapeutiques innovantes pour traiter les cancers hématologiques et répondre aux besoins médicaux non satisfaits », a déclaré Claude Bertrand, Vice-Président Exécutif Recherche et Développement du groupe Servier. « L’oncologie est l’une des priorités stratégiques de Servier et ces nouvelles données présentées à l’ASH 2019 illustrent notre solide portefeuille de candidats-médicaments, parmi lesquels les thérapies CAR-T allogéniques*. »

La liste complète des abstracts* Servier est disponible sur le site internet de l’ASH.
Les abstracts suivants seront présentés lors du congrès.

Dimanche 8 décembre, 18h ; Orange County Convention Center, Hall B

  • Les cellules CAR-T allogéniques anti-CD19 produites à partir de donneurs sains constituent un produit cellulaire unique ayant des caractéristiques phénotypiques distinctes par rapport aux cellules CAR-T générées à partir de patients atteints de pathologies malignes à cellules B matures
    • Présentation d’un poster en collaboration avec Allogene Therapeutics
    • Session : 703. Immunothérapie adoptive : mécanismes et nouvelles approches : Poster II
    • Abstract 3228

 

  • Activité préclinique de S81694, un inhibiteur de MPS1, dans la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL)
    • Session : Leucémie aiguë lymphoblastique : traitement, à l’exclusion de la transplantation : Poster II
    • Abstract 2631

 

Lundi 9 décembre 2019, 18h ; Orange County Convention Center, Hall B

  • Premiers résultats de l’essai de phase 1 évaluant PBCAR0191, une thérapie cellulaire Allogénique ciblant CAR-T CD19
    • Présentation d’un poster en collaboration avec Precision BioSciences
    • Session : 627. Lymphomes agressifs (lymphome diffus à grandes cellules B et autres lymphomes non hodgkiniens agressifs à cellules B) – Résultats d’études rétrospectives/observationnelles : Poster III
    • Abstract 4107

La veille du congrès, Medscape organise le vendredi 6 décembre, de 12h30 à 16h30, un programme[1] de formation médicale continue (FMC) intitulé « Nouvelles données et nouveaux paradigmes dans la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) : perspectives et applications ». Ce programme, que finance Servier par le biais d’une subvention pédagogique indépendante, aura lieu à l’hôtel Hyatt Regency Orlando, Plaza International I-K, 9801 International Drive. Les participants au congrès de l’ASH sont invités à s’inscrire ici pour y assister.

 

« Depuis l’ouverture de notre siège social américain en 2018, nous sommes résolument concentrés sur le développement et la mise à disposition d’options thérapeutiques innovantes au bénéfice des patients, » a déclaré David K. Lee, CEO de Servier Pharmaceuticals. « La présence de Servier Pharmaceuticals et de ses partenaires stratégiques à l’ASH 2019 illustre notre engagement et notre dévouement à développer de nouveaux médicaments. »

Plus de 40 %[2] des investissements du Groupe en R&D sont consacrés à la lutte contre le cancer. La Recherche Servier en oncologie est axée sur les traitements visant à restaurer la mort cellulaire programmée (apoptose) des cellules cancéreuses et à mobiliser le système immunitaire contre les cellules cancéreuses (immuno-oncologie).

Pour accélérer la recherche et le développement de traitements innovants, Servier mène une politique d’innovation ouverte. Le Groupe a établi une cinquantaine de partenariats dynamiques avec des laboratoires pharmaceutiques, des sociétés de biotechnologie, de prestigieuses institutions académiques, des pôles de compétitivité et des incubateurs de start-ups.

Fruits de cette recherche collaborative, 13 médicaments en oncologie, ciblant les cancers gastro-intestinaux, du poumon, et d’autres tumeurs solides ainsi que diverses leucémies et lymphomes, sont en cours de développement avec des partenaires. Ces médicaments sont expérimentaux et n’ont pas encore été examinés par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour leur innocuité et leur efficacité.

 

À propos de UCART19

UCART19 est co-développé par Servier et Allogene dans le cadre d’une collaboration de développement clinique, sur la base d’une licence exclusive concédée par Cellectis à Servier. UCART19 utilise la technologie d’édition du génome TALEN®, mise au point et détenue par Cellectis. Servier a concédé à Allogene les droits exclusifs pour UCART19 aux États-Unis tout en conservant les droits exclusifs pour tous les autres pays.

 

À propos de PBCAR0191

En partenariat avec Servier, Precision prend en charge les activités de recherche au stade précoce, la fabrication et l’exécution de la Phase 1 de l’étude PBCAR0191. Servier détient les droits mondiaux pour l’option du développement en phase tardive et de la commercialisation, et Precision a le droit de participer au développement et à la commercialisation de tout produit enregistré issu de la collaboration selon un accord à 50/50 pour le co-développement et la co-promotion aux US.

À propos de Servier aux États-Unis

Le groupe Servier est implanté aux États-Unis à travers la filiale commerciale Servier Pharmaceuticals LLC, dont le siège est à Boston, ainsi qu’à travers le bureau Servier BioInnovation. Situé en plein cœur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, Servier BioInnovation a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et d’intensifier les activités de Business Development & Licencing (BD&L) sur le territoire américain. Aux États-Unis Servier a également conclu plusieurs accords de partenariat avec des laboratoires pharmaceutiques et de prestigieuses institutions académiques. Plus d’informations : https://www.servier.us/

À propos du groupe Servier

Servier est un laboratoire pharmaceutique international gouverné par une Fondation, dont le siège se trouve en France, à Suresnes. S’appuyant sur une solide implantation internationale dans 149 pays et sur un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros en 2018, Servier emploie 22 000 personnes dans le monde. Totalement indépendant, le Groupe réinvestit 25 % de son chiffre d’affaires (hors activité générique) en Recherche et Développement et utilise tous ses bénéfices au profit de son développement.  La croissance du Groupe repose sur la recherche constante d’innovation dans cinq domaines d’excellence : les maladies cardiovasculaires, immuno-inflammatoires et neurodégénératives, les cancers et le diabète, ainsi que sur une activité dans les médicaments génériques de qualité. Servier propose également des solutions de e-santé en complément du développement de médicaments. Plus d’informations : www.servier.com

 

Contact Relations Presse Servier Pharmaceuticals :

Kelly Schlemm

kelly.schlemm@servier.com

Contact Relations Presse Groupe Servier :

Sonia Marques

sonia.marques@servier.com

 

*Disclaimer

Cette communication contient des déclarations prospectives (forward-looking statements) concernant Servier, y compris les attentes quant à la progression du développement clinique des études ci-dessus, la présentation de leurs données, et les prévisions des situations à venir. Les déclarations prospectives impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient amener nos résultats, performances ou réussites réels à être matériellement différents des résultats attendus. La tolérance et l’efficacité de ces produits encore sous investigation n’ont pas encore été établies. Il n’existe pas de garantie que les produits ou les résultats présentés dans ces posters obtiendront l’approbation des autorités de santé.

 

[1] Tous les contenus discutés et présentés pendant le programme ont été développés indépendamment de tout intérêt commercial par les employés de Medscape Education.

[2] Hors activité générique