Servier lance son premier challenge scientifique avec Innocentive

06/11/2017

Le 6 novembre, Servier lance son premier challenge scientifique dans le domaine des maladies neuro-dégénératives, sur la plateforme de crowdsourcing Innocentive.

Cette plateforme est un site web qui permet à des équipes de Recherche et de Développement de partager une de leurs problématiques sous forme de challenge, auprès d’une communauté de plus de 380 000 personnes dans près de 200 pays. La communauté peut alors tenter de la résoudre en proposant des solutions rapides et novatrices. Ces dernières sont ensuite évaluées par l’équipe à l’origine du challenge et un prix est remis aux meilleures réponses.

Faire appel à l’effort collaboratif :

Cette approche innovante et collaborative est fondée sur le crowdsourcing, c’est-à-dire qu’elle fait appel à l’effort collaboratif pour résoudre une problématique particulière. Une des particularités du crowdsourcing est l’appel à participer de personnes non expertes du domaine ou provenant de secteurs de recherche très différents, afin de trouver des idées originales.
Après plusieurs initiatives de crowdsourcing internes réussies, comme par exemple un challenge en phlébologie visant à optimiser la prise en charge des maladies veineuses où 207 idées provenant de 37 pays ont pu émerger et conduits à la création de 10 projets, nous continuons dans cette voie avec le lancement de ce premier challenge ouvert au monde entier et consacré aux maladies neuro-dégénératives.
Très engagé dans ce domaine, notre groupe cherche à mieux comprendre certaines interactions entre protéines dans le cerveau, notamment celles à l’origine de pathologies comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Nous souhaitons ainsi avec ce challenge avancer dans la compréhension des maladies neuropsychiatriques, puis l’étendre à nos autres domaines d’expertise, pour apporter plus rapidement de nouvelles solutions thérapeutiques aux patients.