fbpx
close read more
Brochures

THE VEIN GLOSSARY

21/02/2022

THE VEIN GLOSSARY

Pourquoi un glossaire pour les phlébologues ?

Si la réponse doit être brève, la communauté phlébologique avait besoin d’un glossaire, le manque a été comblé. En réalité, l’idée naît en 2008 lorsqu’avec mon grand ami Bo Eklöf, partenaire d’une collaboration primordiale et fructueuse, nous avons créé un document de consensus transatlantique sur les maladies veineuses chroniques appelé VEIN-TERM. Ce document comprenait trente-trois termes veineux, très utilisés, sur la prise en charge des maladies veineuses chroniques des membres inférieurs. La littérature sur la maladie veineuse présentait des disparités dans leur applicabilité et leur interprétation. Au sein du document de consensus VEIN-TERM, les termes étaient classés en trois groupes différents : clinique, physiologique et descriptif. À notre connaissance, treize de ces termes n’avaient jamais été définis auparavant dans la littérature veineuse.

Oscar Maleti (Italie), mon disciple en chirurgie veineuse profonde reconstructrice, très enthousiaste à propos de ce projet essentiel, nous a rejoints dans l’élaboration d’un glossaire pour phlébologues regroupant les maladies veineuses aiguë et chronique : il a corrigé avec Bo la liste des termes et leur définition et s’est occupé des illustrations et des figures.

Il a été difficile, entre autres, de décider de la façon de construire le glossaire. J’ai d’abord sélectionné environ 1 000 termes à définir pour la maladie veineuse aiguë et chronique, en limitant les sujets à l’anatomie, la pathologie, la physiologie et la physiopathologie des membres supérieurs et inférieurs, pelvis compris. Les lettres étaient réparties en 6 groupes dont chacun contenait environ 130 à 170 termes. Une équipe de quatre spécialistes travaillait à la définition de chaque groupe de termes, un chef d’équipe étant chargé de répartir les termes entre les membres de l’équipe. Chaque groupe comprenait aussi au moins un anglophone de langue maternelle.

Servier a soutenu tout le projet sans intervenir sur les définitions élaborées par les équipes de spécialistes. De plus, Servier a également accepté de traduire les termes anglais en 6 autres langues : française, allemande, italienne, portugaise, russe et espagnole. Une version numérique sera aussi réalisée et le glossaire est régulièrement mis à jour.

Je remercie aussi l’équipe Servier pour son aide, particulièrement Françoise Pitsch qui a soutenu le projet de tout cœur et dès le départ ainsi que Marie-Claire Rettori, qui a organisé la planification du glossaire avec son efficacité habituelle, ce qui a facilité ma tâche.  Je suis de plus particulièrement heureux et fier que Robert Kistner (Hawaï, USA), ait écrit l’avant-propos de ce glossaire. Je suis sincèrement convaincu de l’utilité future de ce glossaire pour la communauté scientifique impliquée en phlébologie.

Ce fut une aventure formidable et je voudrais remercier tous les participants pour leur soutien et leur aide constants.

Michel Perrin

Latest brochures and media

Brochures
25/05/2022
Brochures on the symptoms and treatment of depression
Videos
11/04/2022
Parkinson’s disease: Servier, a committed stakeholder
Videos
31/03/2022
Partnership Servier / Celsius Therapeutics